Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.
  Articles

Ta vie
  Coming-out
  Expériences vécues

Infos, conseils
  Coming-out
  Réflexions, Conseils
  Homoparentalité
  Santé et prévention
  Dépression, suicide

News
  Général
  Et-alors
  Edito et-aloriens

Sorties
  mEAtings
  Boites
  Bars
  Assos
  Gay Pride

Art et Culture
  Ciné, DVD
  Livres
  Musique
  Cuisine
  Divers

Humour
  Electrolook
  Guide du tchat gay
  Guide de la Vie Gay
  Divers

Test DVD: Starcrash - Le choc des étoiles
par anchois-man le 3 Décembre 2006 dans Art et Culture / Ciné, DVD
2 commentaires


Alors qu'ils tentent d'échapper à la police de l'espace, les deux bandits intergalactiques, Stella et Akton, rencontrent le survivant d'une attaque contre l'infâme Zartharn...

Starcrash - Le choc des étoiles - Edition Collector




Titre original: Starcrash
Genre: Fantastique, S.F
Durée: 93 min
Année de production: 1979
Date de sortie DVD: 20 février 2006
Studio: Neo Publishing
Réalisateur: Lewis Coates alias Luigi Cozzi
Acteurs: Marjoe Gortner, Caroline Munro, David Hasselhoff, Joe Spinell, Christopher Plummer.
- DVD 1:
Film Starcrash, le choc des étoiles
Langues: Français 2.0 - 5.1 - DTS, Anglais 2.0, Italien 2.0
Sous-titre: Français
1.85:1, chapitré, 16/9e compatible 4/3, durée 93mn
Suppléments: Filmographies, Biographies, Fiche technique, Film annonce cinéma original.
- DVD 2:
Film Starcrash 2 de Bitto
Langues: version Française 2.0
1.66:1, chapitré, 4/3, durée 84mn
Suppléments: Making Of Starcrash (80'), Documentaire sur Luigi Cozzi réalisé par Danielle Gouyette (40'), Galerie de Photos.



Synopsis: Alors qu'ils tentent d'échapper à la police de l'espace, les deux bandits intergalactiques, Stella et Akton, rencontrent le survivant d'une attaque contre l'infâme Zartharn. Ils apprennent que cet être ignoble possède une arme d'une puissance telle que la galaxie entière pourrait disparaître en quelques secondes...



L’image:C'est d'époque, et cela se ressent pour le 1er Starcrash et le making-of qui a été extrait d'une VHS pourrie. Starcrash 2 s'en sort beaucoup mieux.

Le son: Correct, pour l'époque.



L’interactivité: Menu animés sur les 2 DVD.



Les Bonus sont nombreux avec des qualités irrégulières:
DVD 1: Filmographies, Biographies, Fiche technique, Film annonce cinéma original.
DVD 2: Making Of Starcrash (80'), Documentaire sur Luigi Cozzi réalisé par Danielle Gouyette (40'), Galerie de Photos.



C'est le DVD 2 qui contient le plus d'infos pertinentes avec le Making-of du 1er Starcrash où le réalisateur Luigi Cozzi explique ses difficultés lors du tournage et ses influences cinématographiques. La qualité du documentaire est assez mauvaise car il provient d'un enregistrement VHS, mais il a le mérite d'exister.



On sent surtout que le responsable des effets spéciaux en a bavé pour faire ses trucages avec deux fois rien. On apprend que le vaisseau géant de la fin a été fabriqué avec des objets trouvés dans la poubelle de l'atelier de trucages: canettes de Coca, chutes de polystyrène, morceaux de plastiques et de cartons..., le tout éclairé par des loupiottes de toutes les couleurs et des projecteurs avec des gélatines colorées.



L’avis d’Anchois-Man:
Amis du kitch et du mauvais goût des années 70/80 bonjour !
Avec « Starcrash, le choc des étoiles » vous allez être emportés au confins de la galaxie en compagnie d'une bombasse genre Galaxyna sans les muppets, d'un robot Elias (aux répliques tordantes) qui regrette d'en être un, car il avoue bien qu'il ne serait pas contre s'envoyer l’héroïne Stella Starr, et ensuite deux mecs virils avec des brushings impeccables (plus j'ai de boucles dans mes cheveux mieux c'est !) qui ne bougent même pas lors des scènes des pseudos combats à l'épée laser, j’ai nommé Marjoe Gortner et David Hasselhoff. Nous nous retouvons donc dans un mélange de Guerre des étoiles, sans les étoiles mais avec des effets stroboscopiques, et un zest de Flash Gordon, sans les muscles de Sam Jones.



Avec Starcrash 2 vous allez échapper à une black hystérique déguisée en Joker de jeu de cartes, bridée à coups d'adhésifs au coins des yeux, pour débarquer sur l'île de la tentation où tout le monde pense qu'à ... danser le disco bien sûr : Les claudettes de l'espace en jupettes, mecs compris.

Les décors et dialogues sont excellents, genre "ouais, on a gagné contre le mal!" (texto !!!). Deux chefs d'oeuvres du cinéma de nanard-land.

Note du DVD: 4/5




 Creative Commons License Ce/tte cration est mis/e disposition sous un contrat Creative Commons.
Photos principales: stock.xchng et iStockphoto. CNIL n1104460. Contact: .