Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: homosexuel refoulé ? comment l'aider
MessagePublié: Ven Nov 28, 2008 21:22 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Nov 28, 2008 20:42
Bonjour à tous,

Nous aurions besoin de conseils, merci pour vos réponses :-)

Le frère de mon copain, a 30 ans, et a des relations compliquées uniquement a priori avec des filles. Seulement, c'est assez évident qu'il se cache énormement de choses à lui même et qu'il y a des choses qu'il ne veut pas regarder en face. J'ai l'impression qu'il est homosexuel mais qu'il ne l'accepte pas du tout.
Qu'est ce qu'il est possible de faire pour l'aider à assumer son homosexualité (si ca se revele exact)?
Nous lui avons déjà conseillé d'aller voir un psy quand il n'allait vraiment pas bien, mais il a remonté la pente en se recachant derriere son apparence et ses faux semblants. Il ne veut pas aller voir quelqu'un car j'ai l'impression qu'il a peur de trouver un truc qui le derange enormement.
Nous avons deja abordés le sujet une fois lors d'un diner ou il parlait de ses 3 copines qu'il avait en meme temps et ou il a lancés une blague pour dire que les 3 en meme temps c'etait la femme parfait. Puis il s'est repris en disant non la femme parfaite ca n'existe pas, la femme parfaite c'est un homme ! (blague macho?) Sur ce, je lui ai répondu que si c'était un homme tant mieux pour lui. S'il préférait les hommes et qu'il pouvait etre heureux comme ca, ca serait bien.
Il a réagi "violement", en refusant totalement cette éventualité et il s'est fermé comme une huitre.

Nous voudrions communiquer avec lui mais nous ne savons pas trop comment aborder le sujet
Est ce que vous auriez des conseils ?
Est ce que des associations peuvent aider ?
Est qu'il existerait un moyen de le faire au moins réflechir et prendre conscience de son "probleme" (le probleme n'étant pas l'homosexualité mais le fait qu'il ne l'assume pas) pour le "pousser" un peu mais qu'il fasse son chemin tout seul.
Nous savons que c'est à lui tout seul de trouver se qu'il se cache (homosexualité ou autre chose) mais c'est difficile de rester a cote sans rien faire.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Ven Nov 28, 2008 22:27 
Something wikhipe this way comes
Something wikhipe this way comes
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 23, 2007 20:31
Localisation: Avalon
Genre:
Ah étant donné le forum où on se trouve en lisant "mon copain" j'ai tout de suite assumé que tu étais un gars mais en fait après réflexion c'est pas évident. En tout cas ma réponse est personnelle et n'est donc qu'à prendre que pour ce qu'elle est, c'est à dire pour quelque chose de pas nécessairement absolu :

Donc si tu es effectivement un mec, tu n'as plus rien à faire, le fait d'avoir des homos dans l'entourage aide fortement à s'assumer.

Sinon vas y avec des pincettes, le butter est loin d'être la meilleur solution. Pour moi il vaut mieux entrer dans son jeu, parce que si vous commencez à lui faire comprendre que vous avez des doutes il va vous prouver le contraire par esprit de contradiction, et puis si ça se trouve il n'est effectivement pas homo.
En fait le mieux serait de banaliser le sujet entre vous, si toi ou ton copain avez des contacts homos essayez d'en profiter pour vous investir un peu dans la communauté LGBT. C'est à dire parler de la proposition 8, du mariage qui ne vient jamais en France, ou tout simplement de Gérard Longuet ou Christian Vanneste.
Je sais que j'ai pris des sujets qui rassurent pas vraiment sur l'homosexualité, mais ils sont relativement faciles à aborder. Déjà ça te permettra de voir jusqu'où tu peux aller dans ce genre de discussions avec lui, encore une fois le brusquer serait une très mauvaise idée.

Enfin, qu'il soit gay, hétéro, bi, soupe à l'oignon ou je ne sais quoi, ce que tu peux faire c'est bien faire comprendre que l'homosexualité ne te pose aucun problème, et qu'à la limite un couple gay t'attendrit autant qu'un couple hétéro (mais te force pas hein :P). Si il est hétéro et qu'il est converti à la cause tant mieux pour nous, sinon voir qu'il a des alliés peut être un bon début pour lui.

_________________
"J'ai lu que parfois quand les petites gens vont aux toilettes, il arrive que Debussy se mêle à Wagner".
Princesse floridjan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 9:46 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juin 30, 2005 17:28
Localisation: Sud Ouest
Genre:
Eilraet a écrit:
Donc si tu es effectivement un mec, tu n'as plus rien à faire, le fait d'avoir des homos dans l'entourage aide fortement à s'assumer.
Pas forcement. pour la famille ça peut ne pas être évidement. Surtout si on dit des phrases à la con.

Et si c'était pas ça du tout ?
J'aime vraiment pas m'expression homo refoulé... on n'en sait rien !
Si c'est compliqué avec les filles parcequ'il est lui même compliqué ?
Je ne pense pas non plus qu'en abordant des sujets d'homosexualité ça l'aide forcement. 풿a pourrait soit le gonfler, soit le faire fuir fortement.

Ses ex n'ont jamais rien dit, ou personne ne le connait ? La solution vient peut être plus par là et par les amis que par la famille, même si elle est très disposé à l'aider.

_________________
Pycounet : l'ermite maudit ©


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 11:02 
Homo-érectus
Homo-érectus
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Juil 12, 2007 21:05
Localisation: Somewhere over the Milky Way...
Ce garçon peut aussi être un grand timide, pas besoin d'être gay pour avoir eu des relations difficiles avec quelques femmes, même si c'est un préjugé assez commun (un zhomme un vraiii n'a pas de problème avec les femmes, c'est un mâââle) :P. C'est un raccourci un peu rapide Bubulle ;). Vous aurez l'air malin si vous voulez le faire accoucher d'une révélation... qu'il ne partage pas :lol:.
Et s'il est gay, laissez-le faire son chemin. Le simple conseil que je pourrai donner est d'être gay friendly pour qu'il se sente à l'aise et déculpabilise.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 11:03 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Mai 14, 2007 22:23
Localisation: En Essonne... Youpi!!
Age: 32
Genre:
Personnellement je rejoindrais plutôt l'avis d'Eilraet.

Certes on ne peut pas savoir s'il est réellement homosexuel, n'empêche que si son propre frère a des doutes sur le sujet, la piste mérite d'être considérée.

De plus, le fait qu'il ait réagi très violemment lorsque vous lui avez dit que s'il était gay, c'était pas un problème, me porte effectivement à croire qu'il a un petit "souci" de ce côté-là. Ceci dit, on ne peut pas en être sûr à 100 % non plus bien sûr.

Si effectivement il se refuse totalement à vivre sa sexualité, il va être très difficile de l'aider. Comme vous l'avez parfaitement compris, c'est lui-même qui doit faire ce travail, ce chemin vers l'acceptation de soi.

Le seul conseil que je puisse vous donner, c'est de rester vous-mêmes, ouverts d'esprit, abordant toutes sortes de sujets sans porter de jugement négatif. Ne lancez pas trop souvent le sujet de l'homosexualité quand même, s'il n'est pas à l'aise avec ça, ça ne l'aidera pas forcément.

Il me semble également inutile de lui "suggérer" qu'il puisse être homo, de toute façon ça le braquera forcément.
L'essentiel c'est qu'il sache qu'il puisse compter sur vous en toutes occasions, et quand il se sentira prêt (en espérant que ça arrive le plus tôt possible), il viendra vers vous de lui-même.

Je suis désolé de ne pas pouvoir être d'une plus grande aide, mais c'est un sujet extrêmement compliqué et délicat.

Merci en tout cas pour votre ouverture d'esprit; beaucoup ici rêveraient d'avoir des gens comme vous dans leur famille.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 13:25 
Like a Virgin
Like a Virgin
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Sep 05, 2008 15:27
Localisation: Alsace
Comme dit Deio, c'est un sujet très compliqué et délicat.
Le moins que l'on puisse dire est que cette personne ne semble pas bien dans sa peau. Quelle que soit la raison de son mal-être (si tant est qu'on puisse identifier UNE cause au mal-être !), la première personne qui n'y a pas accès, c'est lui-même. Je comprends que vous puissiez vous sentir impuissants, voyant qu'il va mal, mais aborder le sujet frontalement ne me paraît pas une solution adéquate, il se braquerait certainement et mettrait en place encore plus de défenses.
Je vais vous parler de mon expérience, mais, mais, en préambule, j'insiste sur le fait que chaque histoire est différente ; je vais vous raconter une histoire, une tranche de ma vie, qui m'a fait réfléchir à tout ça.
J'ai vécu pendant 4 ans avec un jeune homme charmant. Pour moi, il allait être le père de mes enfants. Depuis le début de notre histoire, cependant, une petite voix intérieure me disait qu'il était homo : pourquoi cette voix intérieure ne m'a pas fait quitter ce garçon tout de suite, ça, c'est un autre sujet ; en fait, j'avais l'intuition qu'il était homo. Plus le temps avançait, et plus je ressentais l'impression d'être un "alibi", un élément du décor de la vie conformiste qu'il avait décidé...il encourageait d'ailleurs chez moi le côté "conforme" : moi qui étais une artiste, un peu bohème, je suis devenue (j'en suis revenue !) presque une bourgeoise, look classique, etc...Souffrant de plus en plus psychiquement de cette situation, je me suis mise à lui envoyer quelques piques (ce qui était quand même très délicat, parce que venant de moi, cela voulait dire que je remettais en cause notre couple, son désir pour moi etc). Les piques provoquaient deux types de réaction : soit il brodait sur un style humoristique, et nous riions tous les deux, soit il se mettait à hurler, casser des objets, et se retirait dans sa tannière. Avec le temps, le sujet revenait sur le tapis de manière plus décontractée : au find, je cherchais à faire avancer les choses ; je lui avais parlé de mes attirances envers les femmes, de mes petites expériences, de mes désirs...inconsciemment, je pense que c'était pour lui "tendre une perche", pour lui permettre d'accepter l'idée que lui aussi, pourquoi pas...
Il y avait de plus en plus de crises, il lui arrivait d'exploser pour un truc banal ; un jour où il m'avait poussée à bout, je lui ai dit "le jour où tu te regarderas en face, nous irons mieux tous les deux !"
Nous discutions...et il soutenait qu'il était tout sauf homo ; il me disait des mots d'amour, il avait des attentions qui faisaient que je me mettais à croire à nouveau à notre histoire...
Très profondément je sentais ma féminité écrasée.
Un jour, par hasard, j'ai découvert dans l'historique de l'ordinateur, que des dizaines de sites gays avaient été visités. Ca ne m'a pas étonnée, même si j'ai eu un choc, dans l'instant. J'ai décidé de me servir de cette preuve (indiscutable) pour mettre les choses sur le tapis, frontalement. Eh bien, malgré ça, il a trouvé une explication : non, non, ce n'était pas des sites gays, c'est cet ordi de m.... qui faisait n'importe quoi, en fait il était allé regarder des filles pour s'amuser, il me décrivait même la couleur des sous-vêtments quand elles en avaient, les postures, les positions, les actes....et je l'écoutais, le regardant d'un air dubitatif.
Dans ma tête, ce jour-là, il y a eu une cassure, mais comme lui m'affirmait qu'il ne voulait faire sa vie qu'avec moi, qu'il avait déjà concocté dans sa tête un menu de fiançailles etc...
Un grand froid entre nous s'est ensuivi.
Quelques semaines plus tard il est revenu d'un voyage d'études, transformé. J'ai senti tout de suite que quelque chose s'était passé. Je ne m'approchais plus de lui, et lui m'accusait d'être froide !!
Puis il s'est effondré en pleurs. Il a hurlé "tu sais depuis toujours ce que je suis !!! Maintenant je peux te le dire !!"
Il avait eu une aventure avec un garçon : ce fut le déclic.
Seule la personne peut décider de faire sauter ses barrières. Nous avons tous des barrières.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 15:18 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 02, 2007 12:05
Localisation: Sud-Ouest
Genre:
J'aimerais en savoir un peu plus sur la personne de sexe indéterminé qui nous balance des histoires de famille caricaturales sans se présenter ni faire aucun autre commentaire.
Je sais pas pour vous, mais pour moi, ça sent le plan bidon.

_________________
« Les jeunes ont été nombreux à m’écrire ces jours-ci, pour me traiter de vieux con. Si tant est qu’on puisse appeler "écrire" n’importe quelle tentative de représentation d’une ébauche de pensée par le biais de symboles graphiques incohérents couchés dans le désordre au mépris total de la grammaire, de la syntaxe, de l’orthographe et du souvenir de mon aïeule Germaine Philippin, institutrice de l’époque missionnaire, qu’une cédille oubliée décourageait aux larmes. » P. Desproges


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: homosexuel refoulé ? comment l'aider
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 15:36 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
bubulle a écrit:
Seulement, c'est assez évident qu'il se cache énormement de choses à lui même et qu'il y a des choses qu'il ne veut pas regarder en face. J'ai l'impression qu'il est homosexuel mais qu'il ne l'accepte pas du tout.

J'aimerais savoir ce qui te fait dire ça. C'est déjà assez compliqué de deviner si quelqu'un est gay quand il s'assume, alors là...
Peut être qu'il est un peu efféminé ? Mais il peut être hétéro quand même, il ne faut pas confondre gay et efféminé...

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 17:06 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Ven Nov 28, 2008 20:42
D'abord merci à tous, pour vos réponses, Ca fait vraiment plaisir que vosu soyiez présent pour tout le monde

Non je ne suis pas un mec, ni de sexe indetermine ;-) c'est juste que je me suis inscrite pour ce post uniquement, car nous sommes hétéros 100% (désolée) et donc peu amené à aller voir ce site habituellement:-).
Ce n'est donc pas un plan bidon, ni une histoire de famille caricaturale (j'ai essayé de ne pas l'etre). Et la personne dont je parle n'est pas efféminé meme s'il prend soin de lui et de son apparence, ni timide avec les femmes, il en séduit meme pas mal. C'est juste qu'il fait enormement de surenchere sur les femmes au point que c'est déroutant.Qu'il fait son gros macho alors que quand quelquefois il arrive a faire tomber le voile, il est a l'oppose de l'image qu'il renvoie de lui.

Apres je ne suis pas sure que donner beaucoup plus de détails sur lui aidera car meme si j'ai l'impression qu'il est homosexuel mais ne veut pas se l'avouer, tout est sujet a interprétation. Donc a part lui personne n'aura la réponse. Par contre, vos réponses nous aident nous donc encore merci.

Comme par exemple, lui montrer que l'on est pas du tout contre l'homosexualité sur des sujets non personnels. (mais a petite dose)
Merci aussi Sirenedodouce et Deio, car malheureusement je crois que vous avez raison que ce soit l'homosexualité ou pas, c'est a lui de découvrir ce qu'il se cache et nous ne sommes pas assez proche de lui (pas de vie au quotidien) pour l'aider a y voir plus clair. En plus tant qu'il ne veut pas, on ne peut pas faire grand chose. En esperant qu'il y voit plus clair rapidement. C'est quand meme rageant d'etre la sans rien pouvoir faire.

Bonne soirée a tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Sam Nov 29, 2008 21:33 
Something wikhipe this way comes
Something wikhipe this way comes
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Déc 23, 2007 20:31
Localisation: Avalon
Genre:
bubulle a écrit:
C'est juste qu'il fait enormement de surenchere sur les femmes au point que c'est déroutant.Qu'il fait son gros macho alors que quand quelquefois il arrive a faire tomber le voile, il est a l'oppose de l'image qu'il renvoie de lui.


Hum, donc encore une fois même s'il n'est pas homo il semble effectivement y avoir un problème (enfin d'après ce que tu nous rapportes en tout cas :P). Je ne pense pas me tromper en disant que tu le trouves plus sympathique quand il "tombe le voile", donc doit toujours y avoir moyen de jouer sur ça, c'est à dire d'entrer à fond dans son jeu quand il est plus naturel, et contourner la conversation si il est trop macho. En gros suffit de rester naturel quoi :D

_________________
"J'ai lu que parfois quand les petites gens vont aux toilettes, il arrive que Debussy se mêle à Wagner".
Princesse floridjan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 30, 2008 21:55 
Queer-Master
Queer-Master
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Lun Juil 04, 2005 13:17
Localisation: Dans la Lune
Genre:
De ce que tu en dis, bubulle, on ne peut rien en conclure sur le fait qu'il soit gay refoulé ou pas. Ca peut tout a fait être un problème de confiance en soi, par exemple.
A mon avis, il faut effectivement essayer de l'aider en lui parlant, en essayant de le faire se confier pour qu'il "lève le voile", qu'il ait confiance en toi. Sans lui parler d'homosexualité sauf si c'est lui qui aborde le sujet.
De toutes façons si c'est vraiment un gay refoulé il aura beaucoup de mal à parler de ça et ça va le braquer.
Sinon faire comprendre de temps en temps qu'on est gay friendly est une bonne idée en général. On ne sait jamais qui est gay autour de soi, un ami, une cousine, un collègue... Beaucoup de gens ont des surprises lors des coming out :lol:

_________________
Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePublié: Dim Nov 30, 2008 22:52 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 22, 2006 10:15
Genre:
Bonjour Bubulle,

Merci de la confiance que nous témoigne en venant ici. Ce n'est pas anodin que d'avoir pris la peine de t'inscrire ici pour nous donner à lire tout cela. Est-ce que tu voudrais nous parler de ce que tu ressens, toi, par rapport à la situation de ton beau-frère?

Amicalement.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 12 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2014 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .