Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Je me sens gêné
MessagePublié: Mar Mars 16, 2021 22:29 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Mars 16, 2021 22:17
Bonsoir à tous,

Cela fait plusieurs semaine que je lis des posts sur ce forum j'ai donc décidé de me lancer à mon tour.

Alors voilà je m'appelle Léa, j'ai 21 ans et il y'a environ 2 ans je me suis rendu compte que je me sentais attiré plus par les filles que par les garçons : ça m'a dégoûté de moi même je ne voulais pas ressentir ça. Puis j'ai commencé à me renseigner et j'ai appris a apprécier cette partie de moi même si de base j'aurai préféré être attiré par les hommes tout aurait été plus facile.
Mais voilà dès qu'on parle de relations sentimentales ou sexuelles je me sens extrêmement gêné et encore plus quand on émet l'hypothèse que je puisse être lesbienne, je fuis le sujet (pas besoin de signifier que j'en ai jamais parlé à personne de ce que je ressens)

Donc voilà je voulais savoir si quelqu'un avait déjà vécu une situation similaire .

Bonne soirée à tous


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je me sens gêné
MessagePublié: Mer Mars 17, 2021 17:29 
Qui moi ?
Qui moi ?
Hors-ligne

Inscrit le: Mer Mars 17, 2021 17:23
Age:
Genre:
Coucou, le plus important pour moi est que tu t'assumes, ta vie n'en sera que meilleur et tu seras plus heureuse. Et puis être lesbienne en 2021, c'est super cool :) N'aies pas peur de t'assumer comme tu es vraiment :D


Haut
 Profil Envoyer un e-mail  
 
 Sujet du message: Re: Je me sens gêné
MessagePublié: Mer Mars 31, 2021 13:53 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Coucou,
J'avais pas vu ton message, oups.
Alors OUI.
Et c'est tout à fait NORMAL quand on est bébé gouine.

Faut s'habituer à l'idée, c'est tout.
Tu t'es construit mentalement toute ta vie en imaginant être hétérotte, et là, il faut complétement reconfigurer ta vision de toi avec cette nouvelle info.
Normal que ça te trouble, te perturbe, que tu ne sois pas tout de suite à l'aise.

Le meilleur moyen de passer ce cap, c'est d'avoir des gens avec qui en parler.
Soit des amis que tu connais déjà et que tu sais ouverts, soit de nouveaux amis LGBT eux aussi.

L'idée, c'est simplement qu'à force d'en discuter sans que ce soit grave, sans que ce soit la fin du monde, tu banalises à tes yeux cet aspect de toi, et parviennes ainsi à faire disparaitre la gêne.

En général, ça marche bien :)

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Je me sens gêné
MessagePublié: Mer Mars 31, 2021 22:24 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2018 20:57
Salut !

Alors oui, ce que tu ressens est tout à fait normal, et personnellement si ça peut te rassurer, j'ai ressenti exactement la même chose au début (non pas du dégoût, ça jamais, mais de la gêne extrême !)
Surtouuut quand on est dans un environnement trèèès hétéro-centré (ce qui, en fait, est systématiquement le cas dans la société, sauf si tu fréquentes expressément des lieux lgbt ou que tu as des amis lgbt).

Je vais un peu partager un bout de mon vécu, peut-être que ça pourra te parler ... Dans mon cas, c'était la même chose que toi lors de mes deux premières années d'études, c'était une petite classe, nous étions une vingtaine, que des hétéros à l'extrême, filles et fils de petits bourgeois ... Très bavards sur le sexe et les relations, mais affreusement hétéros, une vision étriquée des relations entre hommes et femmes .. Nous étions une petite promo donc tous très "proches", nous nous parlions de tout, facilement. Bien sûr, sur ce fameux sujet, étant lesbienne, imagine le malaise extrême de ma part, qu'ils ressentaient car je ne partageais pas mes relations comme eux le faisaient. Ils me chambraient, se moquaient gentiment de moi, imaginaient que je n'avais pas de vie amoureuse ni sexuelle.
Je riais bien dans ma tête, car bon déjà merci à eux de se soucier de ma vie sexuelle mais elle allait très bien, puis surtout leur vision tellement clichée et impersonnelle me semblait ridicule et je les plaignais d'être dans une norme si nulle, vraiment ils agissaient et parlaient exactement comme la société leur avait enseigné. De parfaits petits clones vides de personnalité, dénués de tout sens critique. J'étais aussi dans le malaise par rapport à ça car je ressentais un grand décalage avec tous ces jeunes de mon âge (quoique la plupart avait quand même quelques années de plus que moi) concernant les relations.
Encore une fois, dans un environnement tel que celui-ci, plus ou moins explicite, rien ne t'encourage à t'exprimer librement. Sur le moment, tu ne t'en rends pas compte, c'est vraiment par la suite, avec le recul que tu en prends consicence.
Comme toi, je fuyais le sujet, et bien sûr je n'ai jamais osé faire mon coming-out à quiconque de cette classe à cette période, d'autant plus que nous étions 4 filles inséparables, les trois autres étaient terriblement hétéros puis il y avait moi, en ninja, déguisée en ptite hétéro bosseuse, sérieuse mais quand même un peu fêtarde :lol: :lol: :lol:

Bref, tout ça pour dire que c'est juste NORMAL de ressentir cette gêne en société, parfois ce malaise extrême, quand on est une bébé gouine comme dit Norma.

Je te recommande de continuer à te renseigner, à dédramatiser le sujet, surtout sur internet si tu ne te sens pas encore prête à en parler (YouTube, insta, forums, tout). Tu verras, avec le temps, tu te sentiras naturellement plus ouverte à ce propos ! Tu commenceras par tes amis proches de confiance, puis petit à petit ... c'est un long processus, il faut être patient.e mais il n'y a aucun lieu d'être pressé.e de parler librement de sa vie privée et de son orientation ... Chacun.e à son rythme :souris:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 10 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .