Homo, bi, trans, hétéro,


Une autre vision du monde LGBT.
Moins de préjugés, plus d'information.

* Connexion   * Inscription
* FAQ    * Rechercher

Heures au format UTC + 1 heure




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Jeu Sep 17, 2020 16:44 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 47
Genre:
Bonsoir,

Besoin de votre avis et de soutien pour la situation suivante.

Ma compagne (12 ans de vie commune, 2 enfants) est de plus en plus bizarre, à la fois absente mentalement et colérique. Elle a des jours avec et des jours sans, façon cyclique, mais sa mauvaise humeur et sa frustration me tombent dessus de plus en plus souvent. Sinon, par ailleurs, elle peut être charmante...

Avant tout, elle se plaint de solitude : je comprends entièrement. Elle fait du télétravail depuis que nous avons quitté Paris, et le télétravail est hyper solitaire. Mais déjà, avant, elle ne parlait pas aux autres quand elle travaillait au bureau. D’ailleurs, quand nous avons déménagé, elle n’a dit au revoir à personne, elle n'a même pas prévenu ses collègues ! Actuellement, elle est seule en télétravail et tourne en rond dans sa tête, mais d'autre part, elle répond à peine si des gens l’invitent. Par exemple, elle a une partenaire de tennis qui la sollicite pour des parties, mais elle, elle ne va jamais vers les autres. Le matin, devant l’école, elle ne fait pas l’effort d’attendre un peu les autres mamans, elle préfère rentrer seule à la maison.

La différence avec Paris, c’est qu’elle sortait de la maison, elle prenait le métro, mais sa solitude remonte à très longtemps, je ne l’ai jamais vu liante. Et je me fais presque engueuler à cause de ça : par exemple, quand nous avons des amis communs qui nous écrivent à toutes les deux, c’est toujours moi qui leur réponds (en la mettant en copie) parce qu’elle, elle ne le fait pas, elle n’a pas le souci d’entretenir les relations. Et résultat, elle m’accuse de vouloir prendre ces amis juste pour moi.

Je me rends compte qu’elle devient hyper spéciale, qu’elle tourne en rond ; par contre, je ne vois pas en quoi c’est ma faute. Son état est très bizarre : elle est souvent totalement absorbée par ses pensées, elle n’entend même pas de quoi on parle. Elle est dans sa bulle, c’est très difficile d’avoir son attention. Quand, par exemple, je lui raconte une histoire qui m’est arrivée dans la journée, je vois bien qu’elle écoute une phrase ou deux, puis son regard se perd, et là je sais qu’elle ne suit rien. Elle parle parfois toute seule en remuant les lèvres, et même, de plus en plus souvent, elle fait des gestes avec les mains, qui bougent tout seules.
Si je lui conseille d’aller voir un psy, elle refuse. Elle me dit que c’est ma faute si elle a une vie totalement différente de celle qu’elle espérait. Qu’elle a fait de grands sacrifices. Puis le lendemain, elle s’excuse, elle me dit que je suis la meilleure compagne du monde et qu’elle adore notre famille.

Globalement elle est colérique et frustrée : j’ai peur qu’un jour, il lui arrive un problème, surtout en voiture, parce qu’elle ne supporte pas un coup de klaxon, elle se met en colère de façon disproportionnée. Elle a déjà eu, y compris devant moi, des remarques de certaines personnes, parce qu’elle a l’air parfois totalement à côté de la plaque. En fait, elle fonctionne au boulot (elle a un travail très rémunérateur, qu’elle n’apprécie pas énormément), mais le reste, c’est très compliqué. Elle me gâche mes moments tranquilles avec ses crises et ses colères ; elle me dit que je veux tout régenter, mais c'est juste que j'essaye de faire fonctionner la famille alors qu'elle, elle est dans la lune et dans sa bulle. Je suis très vexée qu'elle me dise que vivre avec moi lui demande de grands sacrifices, je préfèrerais évidemment la savoir heureuse. Et d'autres fois, elle est très gentille.

J'ai toujours su qu'elle avait un problème de "gestion des émotions" (je ne sais pas comment dire), mais je n'aurais pas imaginé que ça prendrait cette ampleur. Je marche sur des œufs, je tâtonne, je ne sais plus que faire pour arriver à lui parler sans déclencher une colère. Je perds ma sérénité. A la longue, cette situation m’angoisse, que puis-je faire ?

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Jeu Sep 17, 2020 17:21 
Homo-gène
Homo-gène
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Juin 30, 2020 13:23
Age: 40
Genre:
Bonjour Dalia... Ta compagne souffre peut-être d'un trouble bipolaire.
Si elle ne veut pas consulter un psy, inutile de la forcer ça doit être une démarche personnelle.
Mais toi, en communicant, tu peux éventuellement l'amener à se confier au sujet de son mal-être et ainsi la libérer de ses frustrations et elle pourrait se rendre compte qu'elle a besoin d'aide.
J'te souhaite une bonne soirée :wink:

_________________
Chacun est unique et je ne recherche que sagesse force et beauté dans l'âme de mes partenaires...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Ven Sep 18, 2020 10:00 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Ce que tu décris, ça peut être énormement de trouble.
Surtout qu'à son âge, et étant donné son niveau d'intelligence, c'est du trouble compensé. Donc ça s'exprime de façon atypique.
Impossible pour nous de te dire si ta meuf est bipol', TSA, borderline, ou autre.

Par contre, il est très clair dans ce que tu dis que ta meuf a un trouble ou une maladie mentale.
Il est très clair également qu'elle ressens une grande souffrance liée à ce trouble, et qu'elle a du mal à attribuer des causes internes à cette souffrance, alors elle cherche des causes externes (sa vie familiale qui l'empêche de partir à l'étranger pour le taff, puisque c'était l’obsession qu'elle avait).

Je pense que tu as raison de craindre que cela ne tourne mal (sans aller jusqu'à nous faire un Dupont de Ligonnès, le risque d'un acte impulsif et suicidaire est réel.

Il faut absolument que tu parviennes à la faire sortir du dénis par rapport à son état.
Elle a besoin d'un regard professionnel, d'une aide, avant que ça n'escalade plus loin.
Il y a un problème, tu as raison de l'interpréter ainsi.
Mais il semble qu'elle soit bloqué dans une immobilité par rapport à sa situation. Il faudrait qu'elle reconnaisse que le problème n'est pas uniquement du à des causes externes. Les causes externes peuvent accentuer ou déclencher les crises, c'est certain. Mais ce ne sont pas ces causes externes qui en sont à l'origine.

Etant donné ce que tu décris d'elle, peut-être qu'un exposé calme, rationnel et factuel des points où elle diverge de la norme comportementale pourrait l'aider à en prendre conscience.

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Ven Sep 25, 2020 11:08 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 47
Genre:
Merci à vous deux pour vos réponses.

Je crois qu'un "exposé rationnel" des faits serait très utile ; mais déjà il faut que j'arrive à garder mon calme. Or son comportement m'angoisse, je n'ai pas forcément les ressources pour garder la distance nécessaire ; dès qu'elle se met à bouder ou à s'emporter, je suis affectée, nerveuse, surtout s'il y a les enfants. Je prends sur moi pour ne pas aggraver les choses, mais au fond ça m'angoisse, j'ai toujours peur qu'à cause de sa susceptibilité, un moment agréable ne tourne mal. Une balade dans la nature et elle me fait des reproches sur la famille ; un week-end à la plage et elle déclare qu'il faut re-déménager car je l'empêche de poursuivre ses rêves ; je m'en prends plein la figure, ça me stresse beaucoup, je trouve ça injuste. Je ne l'ai pas du tout forcée à se mettre en couple, au contraire, c'est moi qui ai pris mon temps ; elle voulait des enfants et elles les aime de tout son cœur ; mais ça ne suffit pas, c'est son travail qui la frustre. En moyenne, elle fait une scène toutes les deux ou trois semaines, après elle s'excuse, elle dit qu'elle a exagéré, que bien sûr elle ne le pensait pas, puis ça recommence. C'est des phases. Elle n'est pas une mauvaise personne, pas du tout, mais elle est frustrée, complexée, et isolée.

Je ne pense pas qu'elle aille voir un médecin. Une fois, il y a plusieurs années, j'avais fait mes bagages et dit que je partais, suite à des scènes de jalousie (elle s'imaginait que j'avais une liaison avec une collègue du boulot) ; je serais vraiment partie s'il n'y avait pas eu les enfants, j'en suis certaine, j'étais très lucide sur la suite. Mais je suis restée parce qu'elle a consulté une psy ; enfin...elle y est allée une fois, la nana ne lui a pas plu, et au lieu d'en chercher une autre, elle a arrêté.

Je pense que je dois cesser d'être aussi affectée par ses propos, son comportement et ses bizarreries, mais je n'arrive pas à me dire "bof, elle est comme ça, ça ira mieux pour elle dans quelques jours, moi je ferme les écoutilles".

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Sam Sep 26, 2020 12:25 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
De ce que tu dis, j'ai surtout l'impression que tu as une grande, grande marge de tolérance pour ses connerie et que tu prends énormement sur toi en lui laissant quasiment tout passer sans conséquences ...

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Jeu Oct 01, 2020 16:32 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 47
Genre:
Oui, je le sais, en fait je le sais ; c'est parce que je ne veux pas de scène de ménage devant les enfants. J'ai eu des parents qui se tapaient presque dessus, je ne supporte pas de voir des enfants dans un conflit ou dans un divorce. Moi, j'ai été séparée de mon frère, nous avons eu des tas de problèmes. Je ne veux pas faire vivre ça à mes enfants, je veux m'arranger un espace vivable. Attention, je dis bien qu'en cas de violence physique, violence verbale, menaces, addictions, il faut se barrer et même se barrer très vite !

Mais on n'en est pas là : elle, ce sont des phases hyper bizarres avec des manies, des rituels, des obsessions, de grosses distractions.

A la fin, elle me dit que je suis hyper rigide, que c'est moi qui veut la formater et la diriger, intervenir dans tout. Ces reproches me font douter de mon jugement. C'est moi qui suis hyper exigeante ? Je ne sais plus, je n'ai plus de vue objective de mon couple. Je suis réellement perdue, mais c'est sûr qu'il y en a au moins une des deux qui débloque.

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Ven Oct 02, 2020 14:48 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
https://fr.wikipedia.org/wiki/Gaslighting

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Ven Nov 06, 2020 17:38 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 47
Genre:
Bonsoir,
Avec un peu de retard : j'ai bien vu la réponse. Je ne pense pas que le phénomène d'aliénation décrit dans l'article me corresponde totalement. Néanmoins merci, parce qu'il y a quand même plusieurs points qui collent, à commencer par l'égarement. Par contre, je n'ai pas affaire à une conjointe méchante ou manipulatrice qui cherche à me faire perdre la boule, ça j'en suis sûre. Moi de mon côté, oui, je suis trop tolérante, parce que je ne veux pas pourrir l'ambiance à la maison.

Je ne sais pas où poser des limites, parce que tantôt ça va et tantôt non, et surtout, je n'ai pas du tout des réactions normales parce que je ne veux pas me disputer devant les enfants. Mais c'est elle qui débloque avant tout. Actuellement, elle a des problèmes au travail, avec un possible licenciement à la clef. J'en suis presque à espérer qu'elle soit réellement licenciée, parce qu'elle travaille plus de 50h/semaine, c'est de la folie.

Le point positif : à me demande, elle a consulté une psy et ça l'a détendue. Je ne sais pas ce qu'elle lui a dit, bien sûr, mais ça allait mieux. Reste à y retourner !

Merci pour les avis reçus, bises

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Jeu Jan 28, 2021 23:53 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2018 20:57
Localisation: Sud
Salut Dalia,
J’ai lu ton post et en effet je comprends ta détresse, c’est une situation compliqué émotionnellement ...
Y-a-t’il des nouvelles depuis le temps ? Le confinement a-t-il changé en bien ou en mal son comportement ? Est-ce qu’elle est retournée chez le psy ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Mar Fév 02, 2021 16:57 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 47
Genre:
Bonsoir, c'est gentil de prendre des nouvelles !

Oui, ma compagne est retournée chez le psy, et est même allée consulter un médecin ; ça lui a fait du bien, elle reste très souvent comme totalement dans la lune, mais elle se fâche moins, elle est beaucoup moins colérique.

L'ambiance à la maison est apaisée : elle a eu un arrêt maladie de 14 jours, suite à un cumul de problèmes de santé.

Actuellement, elle voudrait obtenir un licenciement, parce qu'elle ne supporte plus son travail. Moi, qu'elle quitte son travail ou qu'elle le poursuive, je ne sais pas ce qui est le mieux, de toute façon, je sens que dans les deux cas, ça va être pénible. Je n'ai pas à choisir à sa place car c'est une décision lourde de conséquences...mais je pense que son travail lui gâche beaucoup la vie. Je voudrais tellement retrouver un peu de légèreté. Heureusement, les enfants vont bien, on a encore de bons moments en famille.

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Mar Fév 02, 2021 19:01 
QueerAssez PotemKhîpe
QueerAssez PotemKhîpe
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Dim Jan 10, 2010 23:20
Localisation: A l'Ouest de Guildo Horn
Très heureuse d'apprendre qu'elle accepte un suivi ! Cela ne pourra que vous être bénéfique.
Ne t'oublies pas là dedans ;-)

_________________
Tu sais, la prof/collègue/meilleure amie dont tu es folle et qui est en couple avec son copain depuis 8 ans ? Quand elle t'a souri il y'a six mois en te rendant ton crayon, ou qu'elle a mis un sucre dans ton café ou fini son sms par un smiley : ce n'était pas une déclaration d'amour réciproque interdit. Elle était juste polie. Alors arrête de te faire des films, et va draguer des gouines.

"Avoir l'esprit ouvert ne signifie pas l'avoir béant à toutes les sottises" - Jean Rostand.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Jeu Fév 04, 2021 21:16 
Homo ?
Homo ?
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Jeu Mars 01, 2018 20:57
Localisation: Sud
Voilà une bonne nouvelle ! Ca fait plaisir.
Le fait qu'elle ait continué le psy et tout montrent qu'elle a en tout cas la volonté d'améliorer les choses, ou du moins qu'elle en perçoit les bénéfices, et ça c'est déjà très important.
Essaie de continuer à être là pour elle comme tu peux, de lui montrer ton soutien, sans l'envahir bien sûr.
Reste à espérer que ça continuera en bien, même si oui en effet les ennuis professionnels ne risquent pas de l'aider ...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Problèmes de couple, comportement colérique
MessagePublié: Mar Fév 16, 2021 13:38 
Like a Virgin
Like a Virgin
Avatar de l’utilisateur
Hors-ligne

Inscrit le: Mar Nov 06, 2018 13:49
Localisation: Sud de la France
Age: 47
Genre:
Bonjour à toutes et tous,

Je vous raconte la suite de mon histoire : j'ai relu il y a quelques jours la réponse de Norma me disant que le problème pouvait correspondre à "énormément de troubles", et j'ai fini par tilter sur un trouble assez évident, mais auquel on pense plutôt pour les enfants : le trouble déficitaire de l'attention, mais en l’occurrence chez l'adulte.

Je ne parle pas là des gens qui sont distraits ou juste dans leur bulle ; ma compagne a parfois du mal à suivre la conversation, surtout si elle a travaillé juste avant ; à table, elle a en permanence une jambe qui bouge "toute seule", et elle parle sans émettre de son, mais ses lèvres bougent. Elle va chercher un objet dans le couloir et elle revient sans, elle laisse traîner ici et là des tasses de café froid, si elle cuisine il arrive que ça brûle alors qu'elle est à côté. Ce qui peut arriver à tout le monde quand on est préoccupé, mais elle, c'est vraiment plus souvent qu'à son tour. Elle égare ses affaires. Elle fait pas mal de choses en retard comme partir trop tard pour aller à l'école ou payer ses factures après la date limite, même si son retard va lui porter préjudice.

Évidemment, tout le monde peut être en retard, moi aussi je repousse parfois au dernier moment des trucs à faire, mais elle, c'est tout un ensemble, elle est "ailleurs". L'autre jour, nous étions en voiture, elle conduisant, et je voyais sa main droite qui voletait au-dessus du boîtier de changement de vitesse, sans le toucher, en faisant un petit geste répétitif comme si elle donnait des claques en l'air. Irritée et inquiète pour la conduite, je lui ai demandé : "tu penses à quoi, là ?". La réponse, pas immédiate car il faut un petit moment pour redescendre sur terre, fut qu'elle pensait à des joueurs de tennis.

Mais le plus grave pour moi, ce qui me décourage, c'est qu'on ne peut pas souvent avoir une conversation un peu normale, suivie, j'ai l'impression d'être de plus en plus seule. Par contre, elle est hyper attentive à son smartphone, alors là oui, de l'attention, il y en a ! Cet objet est un problème en soi, elle le regarde souvent, elle a des notifications pour tout et rien, et c'est seulement parce que je me suis énervée qu'elle ne le sort pas quand on est à table, ni la nuit. Mais ça, c'est juste un aspect du problème, ce n'est pas l'essentiel. Je ne comprends pas comment ça s'est dégradé comme ça, j'espère que le psy va l'aider.

_________________
Dalia


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant actuellement ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invité(s)


Tu ne peux pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas répondre aux sujets dans ce forum
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages dans ce forum

Rechercher pour:
Aller vers:  

Powered by phpBB © 2000-2007 phpBB Group
Traduction réalisée par Maël Soucaze © 2010 phpBB.fr
© 2005-2021 et-alors.net. Reproduction interdite. N° CNIL : 1104460.
Contact forum: modérateurs. Contact administratif: .