Questionnements sur ma relation !

Pour eux.
Laird
Messages : 1102
Inscription : jeu. janv. 14, 2016 5:43 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Laird »

Il faudrait que vous commenciez à parler petit à petit.

Je connais ce sentiment. Mais, c'est pas bon, non plus. La solitude n'est pas cool. C'est vrai. Mais, c'est mieux que de rester avec quelqu'un qui ne correspond plus.

Cependant, pour le moment, tu en es pas encore là.
Captain51
Messages : 342
Inscription : ven. août 24, 2018 12:14 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Captain51 »

faucon pélerin a écrit :Il faudrait que vous commenciez à parler petit à petit.

Je connais ce sentiment. Mais, c'est pas bon, non plus. La solitude n'est pas cool. C'est vrai. Mais, c'est mieux que de rester avec quelqu'un qui ne correspond plus.

Cependant, pour le moment, tu en es pas encore là.
Merci pour tes messages.
Pour ce qui est de parler, c'est clair ! Je m'étais dit et fixé comme objectif de déclencher une petite discussion ce week-end, mais bien sûr, je n'ai pas encore eu le courage de le faire... :erm:
Non, nous n'en sommes pas encore là. Les sentiments sont encore présents mais ma vie ne me convient pas comme ça...
Laird
Messages : 1102
Inscription : jeu. janv. 14, 2016 5:43 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Laird »

De rien. C'est normal.

C'est jamais facile de parler de ce genre de chose. Mais si je peux te donner un conseil. Parle s'en avant que les choses soient de plus en plus dur à dire et que le problème s'envenime trop.
Captain51
Messages : 342
Inscription : ven. août 24, 2018 12:14 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Captain51 »

Encore un week-end sans discussion ... Il va bien falloir que je me lance à un moment donné ...
YOSH
Messages : 24
Inscription : ven. sept. 11, 2015 9:40 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par YOSH »

Ce n'est pas plus mal non-plus que tu n'aies pas osé aborder le sujet ce week-end. On sent dans tes messages que la situation te pèse beaucoup, et il est possible qu'il vive cette question de couple sous le même toit comme une chose imposée, voire proche d'un harcèlement. Laisser le temps faire, profiter l'un de l'autre, voir les fêtes arriver et la magie des moments passés en famille (en espérant que chacun de vous ait une famille unie qui ne se déchire pas à Noël), ... Peu à peu l'idée peut faire son chemin, sans brusquerie. Il est jeune, et le couple fixé dans des repères matériels stables a tout pour faire peur lorsqu'on aspire à entretenir une vie qu'on connaît et apprécie telle quelle. Il semblerait, vu ce que tu dépeins, qu'il faille que la volonté vienne de lui et non de toi.

Ca peut paraître impossible s'il évite le sujet ou qu'il fuit la confrontation, mais il me semble clair que plus tu insisteras, et plus le refus sera tranché. N'oublie pas non-plus que celui qui a "tout ou presque" donne l'impression d'absorber celui qui n'a "rien" : son appartement, ses affaires, son quotidien, c'est SON identité. Du moins ce qu'il pense être représentatif de qui il est. Partir pour noyer ses affaires dans les tiennes (quitte à virer les "doublons" comme les DVD, jeux ou livres), en quittant son appartement signe de son indépendance pour passer sous ton "joug" dans ta maison, perdre ses habitudes du quartier pour adapter les tiennes ou simplement s'en faire de nouvelles, ... c'est mettre les clefs de sa vie dans les mains d'un autre. Et même après 2.5 ans de couple, ça peut faire peu pour certains de pouvoir s'identifier officiellement et définitivement en tant que couple, tant affectivement que matériellement.

De mon humble point de vue, donc, le "travail" à opérer doit se faire sur les deux fronts : qu'il se fasse à l'idée de l'image de couple stable, sous le même toit, partageant ses affaires pour un quotidien vécu à deux. Et de ton côté, prendre le temps pour qu'il laisse germer l'idée, le motiver plutôt que le brusquer (super important), et te montrer sous le jour le plus merveilleux pour que de lui-même il se dise qu'il veut finir sa vie avec toi. A force, à rester chez toi, à demeurer en ta compagnie, à vivre tous les moments d'un quotidien de couple avec toi, il finira par renoncer à son appartement qu'il payera pour rien tant il s'y rendra de moins en moins.

Un déménagement est une chose très difficile pour beaucoup de gens. S'accepter en tant que gay est très difficile aussi. Ton mec a assurément besoin de temps, d'écoute, de patience et d'amour pour lui permettre d'être en confiance, tant en lui qu'en votre couple. Surtout s'il se sent inférieur à toi (sa vision de son appartement et de ses affaires futiles en disent long sur l'opinion qu'il a de lui face à toi) et qu'il craint que la "fusion" ne soit qu'une "assimilation".
Captain51
Messages : 342
Inscription : ven. août 24, 2018 12:14 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Captain51 »

Merci beaucoup pour ton avis très construit.
Je suis en phase avec de nombreux points que tu as mentionné. Je sais que prendre la décision de s'installer avec qqn dans un "chez soi" commun est lourd de conséquences c'est évident. Mais passer uniquement du temps chez moi, pour le moment, n'a pas que du bon : même si j'ai tout fait pour qu'il s'y sente à l'aise (il a même eu un double de mes clés après qqs mois), forcément ce ne sont pas ses repères à lui. Ce que je souhaite avant tout, c'est que si nous prenions un appartement en commun (en loc pour commencer), c'est justement qu'il puisse aussi se sentir chez lui avec moi et que chacun puisse avoir sa "zone" d'intimité où il puisse avoir ses repères à lui (une pièce chacun par exemple).

Bref, je reste en effet persuadé que la patience est la seule réponse à mes questions et en même temps, je ne me vois pas non plus attendre encore de longs mois dans ces conditions.
Goldenlight
Messages : 105
Inscription : jeu. nov. 29, 2018 12:14 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Goldenlight »

Coucou Captain51 ! Image

Je passais dans le coin...

Du nouveau dans la situation avec ton copain ?

J'ai lu et ça avait l'air plutôt épineux : lui ne te reçoit jamais chez lui et ne s'installe pas complètement avec toi non plus (puisqu'il a toujours son "refuge" au cas où), toi, ça te déstabilise, voire t'angoisse, ce qui nuit à votre vie sexuelle, lui, de son côté angoisse à cause du fait que côté sexuel, ça tangue et a peur de te perdre, ce qui le conforte dans l'idée qu'il a besoin de garder son appartement-refuge au cas où tu en aurais marre de lui, ou au cas où ce problème dans votre vie sexuelle serait lié à une baisse de sentiments amoureux à son égard (voire que tu penses à quelqu'un d'autre), et pour couronner le tout, vous avez du mal à communiquer, toi n'osant pas lui parler parce que tu le sens déjà être en mode panique, et lui paniquant justement parce qu'il ne peut justement pas comprendre ce qu'il se passe si vous n'en discutez pas...

Ton dernier post datant de novembre, je ne sais pas où en est la situation... Le soucis a-t-il pu être réglé ? Avez-vous commencé à en parler ? J'espère que tu n'évoques pas la possibilité que cela pourrait tôt ou tard engendrer une rupture car s'il paniquait déjà, ce n'est pas ça qui va le déstresser... et je crois que, de son côté, c'est justement son sentiment d'insécurité affective qui le fait hésiter à s'installer...

Il y a peut-être aussi la peur du regret de n'avoir rien connu d'autre dans sa vie que sa vie avec toi, vu que tu étais son premier...

Je crois que le pire que l'on puisse faire dans une relation (et à une relation), c'est l'absence de communication. Je serais donc plutôt encline à t'encourager à dialoguer avec lui, sans le brusquer, en évitant ce qui peut lui faire peur, sans lui mettre la pression, et que vous discutiez, tous les deux, calmement et même dans une ambiance détendue, relax et complice, de vos ressentis respectifs, de vos peurs, de vos désirs...

Quoi qu'il en soit, pour le moment, il faudrait déjà que je sache si la situation a ou non changé, car cela change forcément ce que je peux dire...

En tous cas, je vous souhaite que tout s'arrange et que vous soyez pleinement heureux tous les deux.

Image
Captain51
Messages : 342
Inscription : ven. août 24, 2018 12:14 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Captain51 »

Hello Goldenlight ! :)

Merci pour ton message :^^:

Depuis mon dernier post, très peu de nouveau... sauf une discussion qui a fini par dériver sur le fond de notre relation.
En fait, c'est en essayant de trouver un moyen d'arranger le plus de monde possible dans les dates pour l'organisation des fêtes de fin d'année, que j'ai fini par péter un câble : en effet, je me suis vite rendu compte, que de tous les membres de nos familles respectives, au final c'est toujours moi qui doit faire des sacrifices pour satisfaire les autres. Et quand je l'ai fait remarquer, il m'a demandé s'il faisait partie du lot et j'ai dit que oui. Avec le recul, c'est vrai que lui de son côté, depuis le début, il n'a jamais eu à faire de sacrifice pendant les fêtes et nous nous sommes toujours pliés aux dates "imposées" par sa soeur.

Bref, du coup, ça a dérivé un peu et il m'a redit qu'il se rendait compte et qu'il se posait la question de savoir s'il était fait pour vivre en couple. Son plus gros problème, c'est qu'il ne sait pas faire de concession, il ne connaît pas les compromis. Pour lui, tout doit être parfait ... sauf que comme moi je suis bloqué côté libido, là dessus, c'est clair qu'il doit être frustré. Mais comme il ne fait rien non plus pour que je me sente mieux dans notre relation, et bien pour le moment, ça tourne en boucle ...

Voilà, ce n'est pas très réjouissant et depuis le temps que je me le dis, je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir encore tenir comme ça ...

:snif:
Goldenlight
Messages : 105
Inscription : jeu. nov. 29, 2018 12:14 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par Goldenlight »

Captain51 a écrit :Hello Goldenlight ! :)

Merci pour ton message :^^:

Depuis mon dernier post, très peu de nouveau... sauf une discussion qui a fini par dériver sur le fond de notre relation.
En fait, c'est en essayant de trouver un moyen d'arranger le plus de monde possible dans les dates pour l'organisation des fêtes de fin d'année, que j'ai fini par péter un câble : en effet, je me suis vite rendu compte, que de tous les membres de nos familles respectives, au final c'est toujours moi qui doit faire des sacrifices pour satisfaire les autres. Et quand je l'ai fait remarquer, il m'a demandé s'il faisait partie du lot et j'ai dit que oui. Avec le recul, c'est vrai que lui de son côté, depuis le début, il n'a jamais eu à faire de sacrifice pendant les fêtes et nous nous sommes toujours pliés aux dates "imposées" par sa soeur.

Bref, du coup, ça a dérivé un peu et il m'a redit qu'il se rendait compte et qu'il se posait la question de savoir s'il était fait pour vivre en couple. Son plus gros problème, c'est qu'il ne sait pas faire de concession, il ne connaît pas les compromis. Pour lui, tout doit être parfait ... sauf que comme moi je suis bloqué côté libido, là dessus, c'est clair qu'il doit être frustré. Mais comme il ne fait rien non plus pour que je me sente mieux dans notre relation, et bien pour le moment, ça tourne en boucle ...

Voilà, ce n'est pas très réjouissant et depuis le temps que je me le dis, je ne sais pas combien de temps je vais pouvoir encore tenir comme ça ...

:snif:
Coucou, Captain51 ;)

Je t'en prie pour mon message, c'est bien naturel :souris:

Il est très important d'avoir eu cette discussion avec ton copain... Maintenant, le problème c'est au niveau de son caractère... Vivre ensemble, mais même globalement, être avec quelqu'un, même sans vivre avec lui, ça veut dire lui être attentif, être attentif à ses désirs, à sa sensibilité, à ses craintes, à ses doutes, et à faire au mieux pour l'autre. Une relation, quelle qu'elle soit, amoureuse ou amicale, implique nécessairement de considérer le ou la partenaire et souhaiter son bonheur, une relation est tournée vers l'autre, pas vers soi. Il ne faut pas qu'il perde ça de vue sinon il ne pourra ni vivre avec quelqu'un ni être avec quelqu'un ni même avoir des amis... Il faut donc qu'il apprenne à changer ce défaut qu'il a qui le rend réfractaire à tout compromis, donc à considérer qu'il est seul dans une relation...

Je pense qu'il faudrait qu'il en prenne conscience car sinon, ça lui jouera de bien mauvais tours, et pas seulement sur un plan amoureux, donc pas seulement avec toi, mais de manière générale, y compris avec toi...

Peut-être pouvez-vous avoir une conversation (calme) sur comment il définit une relation, quelle qu'elle soit... Afin qu'il prenne conscience que dans son esprit, une relation n'est tournée que vers lui-même, qu'ensemble, s'il le veut bien, vous pouvez changer cela et que ça lui rendra un beau service dans sa vie...

Qu'en penses-tu ?
MisterSeb
Messages : 8
Inscription : mar. déc. 25, 2018 7:58 pm

Re: Questionnements sur ma relation !

Message par MisterSeb »

Peut-être a-t-il besoin de temps vu que cela est encore très neuf pour lui. Vous n'avez pas la même expérience évidemment. Est-ce réellement un souci pour toi de ne pouvoir voir cet endroit ?
Répondre