Ma femme éprouve de l'attirance pour les femmes.

Pour parler de tout et de rien, pas de thème imposé.
Dan340
Messages : 3
Inscription : ven. avr. 01, 2022 3:12 pm
Genre : icone de genre garcon

Ma femme éprouve de l'attirance pour les femmes.

Message par Dan340 »

Bonjour,
Je me tourne vers vous, ne sachant trop vers qui d'autre je le pourrais.
Je suis marié à une femme merveilleuse depuis 16 ans, nous avons deux enfants ( 10 et 7 ans ). Suite à un traumatisme qui a touché notre fils ( abus sexuels graves ), notre sexualité à été lourdement impactée. Après 5 ans de difficultés, nous avons recommencé à nous découvrir, mais... ma femme éprouve aujourd'hui une détestation des hommes. Heureusement pour moi, elle m'aime et me désire toujours, moi, ça n'est pas pareil, me dit-elle, je suis le seul homme en qui elle a confiance...
Sa détestation des hommes s'est rapidement transformée en attirance pour les femmes. Tout homme fantasme sur deux femmes ensemble, c'est vrai, mais... là il s'agit de la femme que j'aime plus que tout au monde. Le fantasme est plutôt très douloureux.
Par amour, j'ai accepté qu'elle se mette sur un site réservé aux femmes ( Zoé pour celles qui connaissent). Et du coup... accepté qu'elle rencontre...
Après, elle ne me prive pas de sexualité, bien au contraire, son désir pour moi est plus intense qu'avant. Et elle me démontre beaucoup d'amour, et de gratitude.
Mais, je souffre cruellement de cette partie de vie sexuelle qu'elle a sans moi, qui m'échappe. Pour moi, etre marié, c'est n'être que l'un à l'autre. Je vis dans l'angoisse. Et j'ai peur, vraiment peur d'avoir ouvert la boîte de pandore, et qu'elle finisse par préférer l'une de ses conquêtes et me quitter.
Mais l'empêcher de vivre ce dont elle a besoin n'est pas compatible avec l'amour que je lui porte. Même si cela me brûle.
Aussi, ma question, si jamais il existe quelqu'un qui a un semblant de réponse est : est-ce que j'ai bien fait de la laisser vivre cela ? Se peut-il qu'elle finisse par préférer vivre avec une femme... bref, je ne sais plus trop où j'en suis. Merci de votre attention.
Répondre