Grammaire et Orthographe : Règles de base

C'est un passage quasi-obligatoire pour tous les nouveaux inscrits.
Kefka
Messages : 2843
Inscription : lun. févr. 11, 2008 10:43 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par Kefka »

floridjan a écrit :Voilà, msieur ! Ta chef n'était pas une tarée, juste une servante dévouée de la langue française ! :-P


Dans ce cas, je demande à savoir si elle emploie le terme "vacancelles" pour désigner un banal ... week-end !
floridjan
Messages : 9049
Inscription : ven. août 22, 2008 8:06 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par floridjan »

Kefka a écrit :
floridjan a écrit :Voilà, msieur ! Ta chef n'était pas une tarée, juste une servante dévouée de la langue française ! :-P


Dans ce cas, je demande à savoir si elle emploie le terme "vacancelles" pour désigner un banal ... week-end !


Mais c'est évident qu'elle l'emploie, enfin ! :D

Je me souviens d'une note qu'on avait reçu nous expliquant très sérieusement que le terme adéquat pour "email" est "courriel" et qu'un courriel indésirable est un pourriel !
Comment on avait ri avec mon pote. Pendant des années, on a surnommé entre nous la nana qui nous a envoyé ce mail (la chef de mon pote en l'occurence), Mme Pourriel (ensuite, on a appris qu'elle avait épousé à Las Vegas monsieur Cheval mais qu'elle avait voulu garder son nom de jeune fille... donc on s'est mis à la surnommer Mme Cheval)
Sapho
Messages : 2467
Inscription : sam. janv. 21, 2006 3:12 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par Sapho »

Je me demandais comment vous conjugueriez le verbe tromper dans cette phrase:
"s'il s'avérait que je me trompât (?), je vous prie de me pardonner le dérangement et de transférer ce mail..."
chromosomeX
Messages : 2293
Inscription : lun. sept. 05, 2005 6:47 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par chromosomeX »

concordance des temps, je suis une quiche mais je dirai "trompai" (conditionnel) .

Non ?
Avatar de l’utilisateur
michka
Messages : 1538
Inscription : dim. avr. 29, 2007 7:07 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par michka »

D'accord avec Kreep. OU alors, "sois trompée"
Maïzena
Messages : 3004
Inscription : sam. avr. 03, 2010 9:30 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par Maïzena »

Je plussoie. L'imparfait du subj. n'est plus exigible dans une phrase au passé. J'crois.


Je tenais à préciser une petite règle parce que zut, parfois/ mesdames :

"Je me suis fait voler ma robe. Je me la suis FAIT voler".

"Je me suis fait avoir, je me suis fait couper les cheveux et on m'a ratée."

"Je me suis fait engueuler par ma banquière".


Que des circonstances par rigolotes, mais qui n'excusent pas le fait d'accorder ce pauvre participe passé qui ne demande rien à personne pour une fois. :mrgreen:

Allez j'en ai des mieux : "Elle s'est fait refaire le ligament croisé" etc. :jesors:
Eilraet
Messages : 3552
Inscription : dim. déc. 23, 2007 7:31 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par Eilraet »

Rosslaew confirmera certainement si il passe par là, mais étant donné qu'il y a incertitude il faut utiliser du subjonctif.

Il se trouve qu'au présent l'indicatif et le subjonctif sont identiques pour les verbes du premier groupe, "je me trompe" et "[que] je me trompe" mais pour une erreur qui est passée (non pas "Je suis en train de me tromper" mais "Je me suis trompé par le passé") se tromper au subjonctif peut donner "que je me trompe", "que je me sois trompé", "que je me trompasse" ou "que je me fût trompé". Je pense aussi que, comme l'ont dit Kreep et michka, les deux premières sont les meilleurs choix.

Et il s'agit du verbe se tromper (qui se conjugue avec l'auxiliaire être comme dans "je me suis trompé") et non pas du verbe tromper (qui se conjugue avec avoir comme dans "j'ai trompé").

Et pour terminer un si est suivi d'un conditionnel, "si [tel évenement], je vous prierais de [...]".

Ce qu'il y a de bien avec l'orthographe c'est que je voulais juste expliquer le pourquoi du comment, mais je me trouve super pédant. :erm:
Sapho
Messages : 2467
Inscription : sam. janv. 21, 2006 3:12 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par Sapho »

Merci pour toute cette info, à la reflexion "que je me trompasse" étais ma première idée mais que "je me sois trompée" passe mieux.

Merci tous.
popy
Messages : 7875
Inscription : sam. sept. 17, 2005 6:06 am

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par popy »

[ot]J'avais pensé plutôt: que je me trompettasse.
Mais non. :ninja:[/ot]
Kliban
Messages : 2089
Inscription : ven. janv. 16, 2009 9:19 pm

Re: Grammaire et Orthographe : Règles de base

Message par Kliban »

Eilraet a écrit :"que je me trompe", "que je me sois trompé", "que je me trompasse" ou "que je me fût trompé".


C'est vrai que le troisième personne de l'imparfait est joli-joli comme un envol de libellules bleues. Que je me trompasse corrige donc bien *que je me trompât. Mais en ce cas... que je me fusse trompaient :lol: !

Je confirme donc bien (sans Grévisse à la main, ce qui est une gageüre) :

1. Dans la subordonnée à une hypothétique introduite (s'il était vrai que, s'il s'avérait que), le subjonctif s'impose.
2. Il me semble que ça dépend aussi de ce qu'on veut dire : mais je ne sais pas si on mettrait ou non l'imparfait, je crois que oui.

S'il s'avérait (aujourd'hui ou demain, mais on met un bémol par le conditionnel) que je me sois/fusse trompé (hier)
S'il s'avérait (aujourd'hui ou demain) que je me trompe/trompasse (aujourd'hui ou demain)

La question est en fait complexe : on pourrait aussi dire :
S'il s'avère (aujourd'hui ou demain) que je me suis trompé (hier) => indicatif
S'il s’avère (aujourd'hui ou demain) que je me trompe (aujourd'hui ou demain) => indicatif, indiscernable du conditionnel


Dans un cas, le "si" désigne une hypothèse, qu'on met en doute, marquée de contingence.
Dans l'autre, le "si" désigne une règle, sans exception (si ceci arrive, alors cela arrive nécessairement), marquée de nécessité.

Ainsi "S'il s'était avéré" entraine le subjonctif (et au moins passé : que je me sois/fusse trompé) : puisqu'on remet en cause un fait passé, on est dans le cas de l'hypothétique et pas de la règle énoncée.

Bon, je le vois comme ça - je n'ai pas de grammaire française à la maison (les deux trucs qui me manquent : un Grévisse et un Atlas).
Dernière modification par Kliban le sam. juin 25, 2011 10:29 pm, modifié 1 fois.
Répondre